Texte seulement | Carte de Queens | Nous contacter | Queens | Physique |
SNO  Queens  Physique   

Les Astroparticules à Queen's - Page d'accueil

(in english)
 
Physique des Astroparticules Astroparticules

Le groupe d'astroparticules à Queen's est l'un des groupes les plus connus au monde dans cette discipline. Sa mission est de répondre à certaines questions se trouvant à l'intersection entre l'astrophysique et la physique des particules. Questions tel que : "Quelle est la nature de la matière sombre et de la l'énergie sombre ?", "L'origine des propriétés des particules, comme le neutrino et leur rôle dans l’évolution de l’univers ?”, "L'origine des rayons cosmiques et comment sont-ils accélérés ?", "Les protons sont-ils stables ?" et "Existe-il des dimensions autres que la dimension espace-temps ?".

Le groupe d'astroparticules à Queen's

Le groupe à Queen's comporte cinq professeurs expérimentateurs impliqués dans différents projets basés à SNOLAB. SNOLAB est un laboratoire de physique souterrain, il se situe à une profondeur inégalée dans le monde. Il a été créé comme une continuité de l'Observatoire des Neutrinos de Sudbury (SNO), détecteur à neutrinos solaires. L'expérience SNO a connu un énorme succès en physique et en astrophysique. SNO a montré que les neutrinos solaires changent de saveur ou "oscillent" durant leur propagation à partir de leur lieu d'origine, le soleil, vers la terre, et a confirmé la compréhension du mécanisme de l'énergie générée à l'intérieur des étoiles. Le fait que les neutrinos oscillent permet d'affirmer qu'ils possèdent une masse, ce qui signifie une grande découverte pour la cosmologie.

Des expériences très prometteuses sont planifiées et ont pour but : détecter les particules de la matière noire (matière sombre), sonder les propriétés fondamentales des neutrinos, et détecter les géoneutrinos, les antineutrinos émis par radioactivité à l'intérieur de la terre. Cliquez sur les liens ci-dessous pour apprendre plus sur les expériences développées à Queen's :

SNOLAB -Laboratoire souterrain pour la physique des astroparticules
SNO -Détection des neutrinos solaires avec de l'eau lourde
PICASSO -Recherche de la matière noire à l'aide de gouttelettes surchauffées
SNO+ -Détection des neutrinos à faible énergie (ex : solaires, géo, supernova) avec un scintillateur liquide ; double désintégration bêta (néodyme)
DEAP -Recherche de la matière noire avec de l'argon liquide
CDMS -Recherche de la matière noire avec des détecteurs cryogéniques

CANDIDATURES :


Si vous avez des questions ou des commentaires sur le contenu de ce site web, contactez svp qusno@sno.phy.queensu.ca.