Texte seulement | Carte de Queens | Nous contacter | Queens | Physique |
SNO  Queens  Physique   

Les Astroparticules à Queen's - Post‑doctorants

(in english)

[Certaines parties du site n’ont pas encore été traduites en français. Nous vous présentons toutes nos excuses.]

 
Bei Cai

Bei Cai (contact)

Je suis post-doctorante travaillant sur SNO et DEAP. Sur SNO, je me focalise actuellement sur l’analyse des données NCD, et précisément sur l’ajustement du spectre en impulsion des particules alpha. En ce qui concerne DEAP, j’étudie le pouvoir de discrimination du spectre en impulsion du signal dans le cas de l’argon liquide, et aussi, je travaille sur une simulation de Monte-Carlo de la réponse du détecteur.

 
Anna Davour

(contact) Anna Davour

After defending my thesis about an indirect dark matter search in 2007, I came to Queen's from Uppsala for the opportunity to work with a SNOLAB experiment. It is a very stimulating environment, with all of the various efforts going on. My own work has so far been focused on PICASSO: calibration, installation and some analysis.

 
Victor Golovko

Victor Golovko (contact)

I am a research fellow in the Department of Physics at Queen's University. I have joined the group in July, 2008. My project concentrates on astroparticle physics at SNOLAB (2 km underground at the Sudbury Neutrino Observatory site near Sudbury, Ontario, Canada) facility. My main activity involves DEAP experiment (Dark matter search with liquid argon). This experiment addresses questions about the nature of dark matter and dark energy, and how these relate to the origins of our universe. The work includes Monte-Carlo simulations with GEANT4 for detector design, detector development, and data analysis for the extraction of physics results.

 
Eugene Guillian

(contact) Eugene Guillian

Salut, je m’appelle Eugene Guillian, je travaille sur SNO et SNO+. Dans SNO, je suis l’un des principaux joueurs dans la calibration des neutrons pour les NCD. Dans SNO+, mes intérêts primaires sont dans les géoneutrinos et les antineutrinos produits par la désintégration radioactive de l’uranium et du thorium issus de la croûte et des couches de la terre. L’utilisation des antineutrinos pour l’étude de la structure terrestre, sa composition chimique et son évolution, peut un jour révolutionner notre compréhension au sujet de la planète. Cette étude devrait produire des informations qui ne peuvent être obtenues par des études géologiques. Je travaille également en proche collaboration avec des collègues de l’université de Hawaï. Ils ont prévu la construction d’un détecteur d’antineutrinos sous-marin connu sous le nom de l’Observatoire d’Antineutrino de Hawaï ou Hanohano (Hawaïen pour "excellent"). En plus de ce qui a été cité précédemment, j’ai travaillé avec des physiciens et des experts en armes à feu afin de trouver le moyen d’utiliser la détection des antineutrinos afin de surveiller toute activité nucléaire illégale. Finalement, comme formateur collaborateur à Super-Kamiokande au Japon, j’ai conçu une carte de l’anisotropie du flux des rayons cosmiques. Cette carte nous fournie des informations sur le plasma et l’environnement magnétique autour du système solaire.

 
Christine Kraus

Christine Kraus (contact)

Je travaille sur l’expérience SNO qui vient juste d’arrêter la prise de données. Durant la troisième phase de l’expérience, j’ai passé beaucoup de temps à calibrer le détecteur. Une partie des mesures de calibration utilise le Laser Ball afin de déterminer les propriétés optiques du détecteur SNO. Je suis impliquée dans l’analyse de ces données. Mes activités englobent : l’ajustement des spectres en impulsion, l’étude du bruit de fond des particules alpha et de la qualité et du contrôle des données de calibration.

Je suis impliquée également dans le projet SNO+. Ce projet fait parti de la future génération des détecteurs qui va étudier la double désintégration bêta sans émission de neutrinos, la mesure des géoneutrinos et des neutrinos solaires à faible énergie.


Si vous avez des questions ou des commentaires sur le contenu de ce site web, contactez svp qusno@sno.phy.queensu.ca.